Littéralement, la tiny house, c’est une toute petite maison. Si ces dernières années on en entend beaucoup parler, c’est parce qu’une tiny house offre tous les conforts essentiels d’une maison classique, plus les avantages d’être mobile et beaucoup moins chère. Mais les tiny house existent depuis toujours: tipi, yourtes, cabanes, huttes: les premières habitations construites par l’homme étaient de taille modeste, souvent mobiles et elles servaient avant tout à se protéger des intempéries.

Depuis le début des années 2000, la tiny house en bois rencontre un succès croissant à travers le monde et les raisons sont nombreuses: le prix de l’immobilier est devenu prohibitif, avec des prêts contraignants, endettants les propriétaires sur plusieurs décennies et dans un monde qui devient de plus en plus mobile, les modes de vie en changement créent des nouvelles perspectives et envies. Certains mouvements, revendiquent un retour à l’essentiel, comme le minimalisme, certains citadins quittent les villes surpeuplées en quête de calme et de grandes espaces…dans tous ces cas de figure, la tiny house offre une réponse sensée et envisageable à l’envie d’acheter sa propre habitation et représente une solution au coût abordable, durable et écologique.

PAS QU’UNE MAISON…SURTOUT PAS UN CAMPING CAR !



 

Boutique, bureaux, studio, dépendance autonome, maison de vacances… une tiny house est beaucoup plus qu’une maison sur roues ! Mais quelles différence avec une roulotte, ou un camping car ?
À la différence d’une roulotte ou d’un camping car, construits avec des matériaux polluants et conducteurs de chaleur, dans une tiny house il fait bon vivre toute l’année, puisqu’il s’agit d’une véritable maison: son ossature en bois lui confère une grande résistance et garantit une bonne isolation thermique et phonique, ainsi que votre confort au fil des saisons.
Une tiny house est plus durable et écologique, et ce n’est pas un produit industriel: elle est réalisée artisanalement à partir de matériaux nobles et déclinée selon vos envies

 

RÉGLEMENTATION

 

En France, la Tiny House est considérée par la loi comme une remorque homologuée avec un chargement de bois très bien agencé dessus. Vous avez bien compris: juridiquement, la tiny house n’est pas une habitation, mais un chargement.


La législation qui s’applique aux tiny houses est donc celle des chargements :

 

  • PAS DE PERMIS DE CONSTRUIRE :

 

Une tiny house ne nécessite pas de permis de construire! Cependant, comme pour les caravanes et les camping car, une autorisation de la mairie sera nécessaire au delà de trois mois de stationnement. 

 

  • LA TAILLE

 

- Ne pas excéder 2,55 mètres de large (Décret n°97-572 du 30 mai 1997) Au delà de cette largeur, tout chargement est considéré convoi exceptionnel et une demande préalable à la DREAL est obligatoire pour tout déplacement.

Ne pas excéder 4,30m de hauteur, car il s’agit là de la hauteur minimale des ponts sur autoroute

Pas de limite de longueur. 

 

  • LE POIDS:

 

Il faut d’abord considérer ces deux notions :
 

PTAC = Poids Total Autorisé en Charge. C’est la masse maximale autorisée pour un véhicule routier, tel que spécifié dans le code de la route. Elle comprend le poids du véhicule à vide, la charge maximale de marchandises, ainsi que le poids maximal du chauffeur et de tous les passagers.

PTRA = Poids Total Roulant Autorisé. C’est le poids maximal d'un véhicule articulé ou d'un ensemble de véhicules. Le PTRA est fixé pour chaque véhicule tracteur par l'autorité compétente, en France la Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL). Le poids total roulant (PTR) d'un ensemble de véhicules ne doit pas dépasser le PTRA du véhicule tracteur.


 

  • LE PERMIS


PERMIS B

Il est possible de tracter une Tiny House avec un Permis B, à deux conditions :

      - le véhicule tracteur est plus lourd que le véhicule tracté ;

      - le PTRA (PTAC du véhicule tracteur + PTAC de la remorque) est au dessous de 3500 kg.

Si vous remplissez ces deux conditions, vous pouvez ensuite calculer le poids maximum tractable d'après la carte grise de votre véhicule tracteur, selon la formule suivante : PTRA - PTAC = poids maximum tractable.

 
PERMIS B96

Pour tracter un PTRA supérieur à 3.5 tonnes et ne dépassant pas 4.250 tonnes, le titulaire du permis B doit suivre une formation de 7 heures (formation permis B96) 

 

PERMIS BE

Pour les détenteurs d’un permis BE, il est possible de tracter jusqu’à 3,5 tonnes. Le poids de la tiny house ainsi que du véhicule tracteur ne doivent pas dépasser cette valeur. Il vous faudra un véhicule qui possède en général un PTRA d'au moins 7 tonnes.


 

Vous avez un projet pour une Tiny House ? N'hésitez pas à nous contacter pour que nous vous accompagnions dans votre projet.

 

 

Spécialiste du studio de jardin urbain

En ville comme à la campagne, gagnez jusqu'à 30m², à coût réduit !